press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/3

Champ de fleurs d'hibiscus au Burkina Faso

HIBISCUS D'AFRIQUE

L'Hibiscus sabdariffa  est une plante herbacée, vivace, localisée dans les zones tropicales et subtropicales des deux hémisphères.

 

L’espèce est exploitée pour sa fibre et principalement pour ses calices qui sont de trois types : vert, rouge et rouge foncé.

 

Les utilisations des différentes parties de l’Hibiscus sabdariffa sont nombreuses et variées aussi bien dans l’alimentation que dans la médecine traditionnelle africaine et la cosmétique.

 

Les calices, du fait de leur concentration élevée en acides, vitamine C et surtout en anthocyanes, constituent la partie de la plante la plus valorisée. Ils sont surtout utilisés pour la production de boissons désaltérantes et tonifiantes sans alcool.

 

Les graines d’Hibiscus sabdariffa de par leur richesse en protéine (26 %), lipides (20 %) et sucres totaux (40 %) sont très utilisées dans l’alimentation dans de nombreux pays africains. Les feuilles constituent une bonne source de nutriments et sont utilisées en Afrique pour la préparation de sauces.

L’Hibiscus est cultivé soit en plein champ, soit en bordure de champ.

Au Sénégal, c’est une culture souvent menée par les femmes. Les graines sont fréquemment jetées ou données aux animaux en "période de soudure" (période intermédiaire, avant la production et la récolte) tandis  que le calice est utilisé pour faire une infusion bue chaude ou froide.

Aujourd’hui grâce à la vente des graines pour la production d’huile d’hibiscus, les paysans peuvent acheter des aliments de bétail et entretenir correctement leurs troupeaux.

En usage cosmétique, l'huile d'hibiscus est recherchée pour ses qualité nutritives, adoucissante, anti-oxydante, anti-radicalaire grâce à sa forte teneur en  acides gras insaturés (environ 70%), qui participent à renforcer le film hydrolipidique de la peau. Cette merveilleuse huile précieuse est riche en vitamine E, en phytostérols, en anthocyanes, en tanins, reconnus pour entretenir la membrane cellulaire, adoucir, apaiser la peau, freiner le vieillissement cutané et favoriser la pousse de cheveux.

Elle constitue à elle seule, un soin cosmétique de choix pour la peau à partir de 30 ans, et pour les cheveux secs et les cheveux abîmés.

Elle est extraite à froid à partir des graines des fleurs d'hibiscus, pour en préserver ses propriétés actives.

 

AVERTISSEMENT: les propriétés des plantes sont communiquées à titre informatif en fonction d’informations provenant d’ouvrages et sites internet  de référence et ne sauraient être considérées comme des prescriptions thérapeutiques.

Sources : https://www.researchgate.net/publication/44208290_Le_bissap_Hibiscus_sabdariffa_L_composition_et_principales_utilisations

JL Pousset : Plantes médicinales africaines Editions Edisud, 2004, p.145-146

https://oamjms.eu/index.php/mjms/article/view/4211